La ligne de ceinture est de Bruxelles : histoire d'une barrière de croissance

Première séance des Midis du CRHiDI

Orateur : Alix Sacré

 

La séance débute à 12h (début des conférences à 12h30) et est suivie d'un temps de questions-réponses.

Résumé :

 

Quel a été l’impact du développement du chemin de fer sur la morphologie urbaine des  faubourgs de Bruxelles ? Pour tenter d’apporter une première réponse à cette vaste question, nous examinerons le rôle des infrastructures ferroviaires (voies et gares) de la ligne de ceinture Est de Bruxelles (l’actuelle ligne 161). Nous démontrerons que, contrairement à une idée reçue et encore largement diffusée, la formidable croissance du réseau ferroviaire dans la deuxième moitié du XIXe siècle a parfois pu constituer un redoutable obstacle à l’urbanisation de certains quartiers en érigeant au beau milieu de ce ceux-ci ce que l’on pour-rait appeler des "barrières de croissance". Croisant des archives de différentes natures et notamment cartographiques avec des concepts issus des travaux sur la morphologie urbaine, nous montrerons qu'à travers l’exemple de cette ligne que, si les gares ont souvent favorisé le développement urbain, les voies ferrées traversant la ville ont par contre joué le rôle inverse,  en constituant parfois d’importantes entraves à la croissance de certains quartiers.


Informations pratiques

Université Saint-Louis - Bruxelles

12h-14h (début des communications à 12h30)

119 rue du Marais, salle 4015

1000 Bruxelles

 

L’inscription aux midis est gratuite mais obligatoire. Nous vous serions reconnaissants de confirmer votre présence via l’adresse mail suivante : chridi@gmail.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0

News