mar.

18

avril

2017

Séminaire du CES : Décoloniser la statue de Léopold II ou la question des mémoires subalternes dans l'espace public

Juin 2016, un manifeste co-signé par des personnes issues des milieux académique, culturel et militant proposait de « décoloniser la statue de Léopold II » sise place du Trône à Bruxelles. Par ce manifeste, les signataires interpellaient les pouvoirs publics sur la nécessité de repenser ces monuments érigés en pleine domination coloniale et qui, aujourd’hui, alimentent encore largement une mémoire qui tend à glorifier cette période. Dès lors, comment concevoir des espaces publics qui serviraient non pas à enfouir les «mémoires subalternes» ni à lisser les aspérités mais qui aideraient à ce que puissent se confronter différentes façons d’interroger le passé et d’en hériter? Tel est le questionnement dans lequel les signataires du manifeste proposent de nous engager, et qu’il soumettent à la discussion lors de cette séance.

 

Présentation : Véronique Clette-Gakuba (ULB) avec d’autres membres du collectif proposant « la décolonisation de la statue de Léopold II » (noms encore à confirmer).

Discutante : Nathalie Tousignant (USL-B).

 

Organisé par le Centre d'Etudes sociologies de l'Université Saint-Louis - Bruxelles.

Informations pratiques

18 avril 2017 - 10h

Université Saint-Louis - Bruxelles - local P61

Plus d'informations ici.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

News