Colloque - "Écritures grises : Les instruments de travail administratifs en Europe méridionale (12e-17e siècle)" (Rome)

Deuxième atelier du projet de recherches "Écritures grises. Les instruments de travail administratifs en Europe méridionale (12e-17e siècles)"

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Organisé dans le cadre du programme "Écritures grises. Les instruments de travail administratif en Europe méridionale (XIIe-XVIIe siècle)", cet atelier examine les usages des instruments répertoriés lors de la première rencontre tels que les formulaires, les listes, les inventaires, les questionnaires, les tablettes de comptes, etc. En nous dégageant d'une vision utilitariste qui n'interrogerait que les fonctions abstraites assignées à ces instruments (information, réglementation, contrôle, etc.), nous veillerons à partir de leurs usages concrets, différenciés, et parfois imprévus.


Quatre axes seront privilégiés, pour autant d'action administratives : compter, archiver/mémorialiser, enquêter/informer, et décider.


L'objectif consiste à dévoiler les coulisses, longtemps délaissés par l'historiographie de l'État "moderne", des appareils de gouvernement que sont la Curie romaine, les chancelleries impériale, épiscopales, royales, mais aussi urbaines, qui peuplent l'Europe méridionale de la fin du Moyen Âge et de la première modernité. Il s'agira ainsi de faire ressortir la dimension la plus pragmatique du gouvernement et de l'administration, en nous focalisant sur les ressources techniques qui, à l'époque, en instrumentent l'action. 

 

Nicolas Simon, aspirant F.R.S-FNRS, interviendra dans le cadre du dernier axe envisagé pour tenter d'analyser les pratiques mises en place au sein de la monarchie espagnole pour l'administration des Pays-Bas méridionaux durant le règne de Philippe II : "La gestion des Pays-Bas espagnols : échanges, influences et transmissions entre Madrid et Bruxelles durant le règne de Philippe II (1555-1558)".


Programme complet

Écritures grises - Atelier 2
Programme_Ecritures_grises_oct_2014.pdf
Document Adobe Acrobat 335.4 KB

Informations pratiques

Date et lieu

10 et 11 octobre 2014

École française de Rome

Lieu précis à déterminer.

 

Contacts et coordination

Johann Petitjean (Université Paris 1)

Arnaud Fossier (Université de Bourgogne)

Clémence Revest (CNRS, École française de Rome)

 

Toutes les informations pratiques se trouvent sur le blog scientifique du projet : cliquez ici.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

News