L’invention de la « technique juridique »

Midis du CRHiDI

Mis sur pieds en 2014, ils sont l'occasion de donner la parole aux chercheurs du centre afin de présenter une recherche en cours. Ils doivent permettre de montrer l'actualité des recherches en histoire du droit et des institutions telles qu'elles sont menées par les membres du CRHiDI.

 

Cette séance est co-organisée avec le SIEJ.

Orateur : Frédéric Audren (Directeur de recherche au CNRS (CEE - Sciences Po) et professeur à l’Ecole de droit de Sciences Po)

 

Il est actuellement professeur visiteur à l’Université libre de Bruxelles (Centre Perelman) pour l’année académique 2018-2019. Ses travaux portent principalement sur l’histoire des sciences sociales et sur l’histoire des savoirs juridiques à l’époque contemporaine. Dernières publications : (en collaboration avec Emmanuelle Chevreau et Raymond Verdier) Henri Lévy-Bruhl, juriste sociologue, Paris, Mare & Martin, 2018 et (en collaboration avec Ségolène Barbou des Places) Qu’est-ce qu’une discipline juridique ? Fondation et recomposition des disciplines dans les facultés de droit, Paris, LGDJ, 2018.

 

La séance débute à 12h30 et est suivie d'un temps de questions-réponses.


Résumé :

Depuis quand exige-t-on que, pendant leur formation universitaire, les futurs juristes acquièrent de solides compétences techniques ? À partir de quand et pourquoi le bon juriste se confond-t-il avec la figure du technicien du droit ? Pourquoi le combat pour la « méthode » fait-il place à une promotion de la « technique » juridique ? Si, historiquement, la maitrise de certains instruments dits techniques sont indissociables du mode d’existence occidental du droit, la « technique juridique », comme notion mais aussi comme slogan, est d’apparition récente. C’est essentiellement à la fin de la Première guerre mondiale que ce thème de la « technique juridique » s’installe durablement dans le paysage et qu’il est fortement valorisé dans les milieux juridiques. Son émergence traduit alors à la fois une transformation dans la façon de penser le travail du juriste mais également une professionnalisation accrue des métiers du droit.

 


Informations pratiques

Université Saint-Louis - Bruxelles

12h30-14h 

43 boulevard du Jardin botanique, P61

1000 Bruxelles

 

L’inscription aux midis est gratuite mais obligatoire. Nous vous serions reconnaissants de confirmer votre présence via l’adresse mail suivante : chridi@gmail.com

Écrire commentaire

Commentaires: 0

News

"Dix idées reçues sur la colonisation belge" :

carte Blanche de Benoit Henriet (chercheur associé du CRHiDI et professeur assistant à la VUB) et Amandine Lauro (chercheuse qualifiée FRS-FNRS à l'ULB). Lire...

Le CRHiDI devient

"Centre de recherches en histoire du droit, des institutions et de la société".