Publications des membres du CRHiDI - Jean-Marie Cauchies, Serge Dauchy et Gilles Docquier

Trois publications (co)dirigées par des membres du CRHiDI

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

J.-M. Cauchies (avec la collaboration de G. Docquier), Les ordonnances générales de Philippe le Bon (1430-1467), Bruxelles, Service Public Fédéral Justice, 2013 (Recueil des ordonnances des Pays-Bas, 1e série, 2e section, t. 1).

 

Dans la lignée des travaux menés par le Commission royale pour la publication des anciennes lois et ordonnances de Belgique (CRALOB) depuis sa création en 1846, le professeur Jean-Marie Cauchies propose ici l'édition de cinquante ordonnances promulguées pour l'ensemble des territoires gouvernés par Philippe le Bon.

 

La publication de la première série du Recueil des ordonnances se complète donc progressivement. La période 1381-1419 est aujourd'hui couverte après l'édition des ordonnance de Philippe le Hardi par Paul Bonenfant, John Bartier et Andrée Van Niewenhuysen (1965, 1974) et celles de Jean Sans Peur par Jean-Marie Cauchies (2001). La période du principat de Philippe le Bon peut actuellement être étudiée à travers l'édition des ordonnances pour le duché de Brabant, de Limbourg et les territoires d'Outre-Meuse (Philippe Godding, 2005) et pour le comté de Hainaut (Jean-Marie Cauchies avec Gilles Docquier, 2010). Ce recueil des ordonnances générales vient compléter un chantier qui prend progressivement un peu plus forme.

 

Le professeur Jean-Marie Cauchies est l'auteur d'une étude sur la législation au 15e siècle dans le comté de Hainaut tirée de sa thèse de doctorat : J.-M. Cauchies, La législation princière dans le comté de Hainaut (1527-1506). Des ducs de Bourgogne aux premiers Habsbourg. Contribution à l'étude des relations entre gouvernants et gouvernés dans les Pays-Bas à l'aube des temps modernes, Bruxelles, Publications de l'Université Saint-Louis, 1982.

 

La liste détaillée des publications de la CRALOB peut être facilement consultée sur le site internet de la commission.

 


S. Dauchy, L. Cadiet, J.-L. Halpérin (dir.), Itinéraires d'histoire de la procédure civile. 1. Regards français, Paris, Editions Institut de recherche juridique de la Sorbonne, 2014.

 

Professeur d'histoire du droit et des institutions à l'Université Saint-Louis - Bruxelles, Serge Dauchy est également directeur du centre d'histoire du droit et de la justice à l'Université Lille II. Il est également président de la Commission royale pour la publication des anciennes lois et ordonnances de Belgique.

 

Extrait de la quatrième de couverture :

Un examen superficiel de la littératre juridique donne à penser que, à la différence de la procédure pénale, la procédure civile n'a guère donné lieu à des travaux de type historique, hormis quelques thèses ou articles portant sur des questions précises à une époque déterminée. (...) C'est pour renouer le fil de l'histoire, rompu par le nouveau droit, et réinsérer celui-ci dans le temps long d'un récit qui remonte au droit romain et qui donne sens à ce nouveau droit, que le projet a été conçu par Loïc Cadiet, Serge Dauchy et Jean-Louis Halpérin d'organiser un séminaire permettant de croiser le regard d'historiens du droit et de processualistes à propos de quelques questions choisies en raison de leur caractère fondamental. Sur chaque question la méthode a consisté à faire intervenir à la fois un historien et un processualiste. Ont ainsi fait l'objet de cette double attention l'action en justice, l'office du juge, les formes et les délais de procédure, la notion et la fonction des voies de recours, la notion de procès équitable et les rapports de l'arbitrage avec la justice publique.

 

L'ouvrage est donc tiré d'un séminaire organisé en 2011 et 2012 par le Centre de recherche sur la justice et le procès de l'Institut de recherche juridique de la Sorbonne (EDS-Paris 1), le Centre d'histoire judiciaire (CNRS-Université Lille 2) et Normale Sup Ulm.

 

Contributions de Soraya Amrani Mekki, Boris Bernabé, Loïc Cadiet, Thomas Clay, Serge Dauchy, Jean-Louis Halpérin, Carine Jallamion, Emmanuel Jeuland, Jacques Krynen, Marie-Laure Niboyet, Yves-Marie Serinet, et Sylvain Soleil.

 

Boutique en ligne de l'IRSJ ici.


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

G. Docquier et M. Demelenne, Trésor ?/Trésor ! L'archéologie au coeur de l'Europe, Morlanwelz-Bruxelles, Musée Royal de Mariemont-Éditions Safran, 2014.

 

Conservateur de la section histoire régionale au Musée de Mariemont, Gilles Docquier est également membre associé du CRHIDI. Diplômé en histoire et en histoire de l'art, il est spécialiste de la période bourguignonne. 

 

Présentation de l'ouvrage par le Musée de Mariemont :

En collaboration avec les Éditions Safran, le Musée royal de Mariemont édite et publie un ouvrage scientifique, conçu comme un guide de l’exposition accompagnant le visiteur pendant sa visite tout en lui permettant ensuite d’approfondir les thématiques essentielles de l’évènement. Archéologues, chercheurs, Professeurs des Universités et spécialistes de chaque thématique ont collaboré à cet ouvrage sans concession sur la qualité et l’actualité scientifique du propos. L’ouvrage se veut toutefois accessible, avec des textes clairs et concis et de nombreuses illustrations de qualité.

 

Dans la première partie, intitulée «L’œuvre du temps», le lecteur pourra découvrir une douzaine de contributions se rapportant à chacune des périodes abordées dans l’exposition, partant d’un objet-clé, le contextualisant et mettant en évidence ses spécificités spatiales et chronologiques. Dans la seconde partie de l’ouvrage, «Trésors d’Humanités», les objets et les sites sont le point de départ pour nous emmener à la découverte des voies d’interprétation qui contribuent à la compréhension des faits du passé: sciences de la terre, imagerie et cartographie, expérimentation, étude de l’artisanat, du bâti, des archives, de l’iconographie... Volontairement, les faits mis en évidence ne sont pas ceux que l’imaginaire collectif qualifie de trésors: aiguisoirs, fossé, rebuts d’artisanat, topographie, ... Tous ces éléments constituent un ensemble d’informations essentielles, pourvu que les bonnes méthodes soient utilisées.

 

La publication compte 23 contributions en plus d'une préface, de conclusions et d'annexes, couvrant le Hainaut et le nord de la France (du Paléolithique à nos jours). L'avant-propos est signé par le professeur Alain Dierkens (ULB).

 

L'exposition est accessible au public jusqu'au 30 novembre 2014. Toutes les informations sont disponibles sur le site internet du Musée de Mariemont.


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Liégeois (dimanche, 01 mai 2016 10:12)

    Je cherche à entrer en rapport avec le professeur J.M. Cauchies; je voudrais lui envoyer un texte relatif à l'origine de mon patronyme, Liégeois, donné à Vic au milieu du 15 ème siècle à Regnault d'Hoffelize.
    Pouvez-vous m'indiquer comment le contacter? Adresse postale ou électronique?
    Merci
    Robert Liégeois, Dir. Gén. Hon. au Min. des Aff. Econ. , né 18/07/1927

News